Habitation Anse-Couleuvre
L’habitation anse couleuvre est située à l’extrême Nord de l’île de la Martinique entre la commune du Prêcheur et celle de Grand-Rivière. Datant du 17e siècle elle est sans doute, l’une des plus ancienne habitation de l’île.

D’abord exploitation cacaoyère (cacao plusieurs fois primé), caféière et vivrière, elle se tourne après 1902 vers la culture de la canne. Deux distilleries voient le jour, l’une pour le rhum, l’autre pour les huiles essentielles et le jus concentré de citron, exportés vers les Etats-Unis à des fins cosmétiques. De nombreuses personnes y habitaient et surtout y travaillaient. Les nombreuses constructions, ont été réhabilitées pour la plupart en respectant les principes de constructions de l’époque.

Dans ce bout de l’île, situé à quelques kilomètres du Prêcheur, évoluait un univers industriel, ponctué de veillées, contes et chants, jours de fêtes qui rythmaient la vie. Dans ce centre d’une fertilité sans égale poussait 40 000 cacaoyers, 4000 cocotiers, 6000 bananiers 20 000 arbres à pains, 1500 avocatiers, 25 000 citronniers. La végétation y est luxuriante. Monde figé dans son cadre paisible et enchanteur, bordé d’une plage de sable noir, le temps semble s’y être arrêté.

Manon Tardon l’une des figures de proue de la Martinique y a vécu depuis son plus jeune âge.
Aujourd’hui, il y fait bon séjourner, se ressourcer, loin des nuisances urbaines. Très loin.

Laissez-vous tenter, et nous occuper de votre bien être...